Commission des standards

 

 

NOUVELLES APPELLATIONS CHEZ LES VOLAILLES

 Compte-rendu de la commission française des standards volailles 16 janvier 2016 à Paris à 10 heures

extrait

 

http://volaillepoultry.pagesperso-orange.fr/compte-rendu-standards.html#2015



1- Le nouveau standard Volailles
Un tour de table est fait afin de centraliser les commentaires issus des remontées de certains éleveurs.

 


- Points positifs: beau travail de groupe; recueil complet (le plus complet en Europe, voire dans le monde selon certains correspondants étrangers) ; la base de données des variétés a été utilisée comme référence lors de l'exposition européenne de Metz ; chaque juge étranger officiant à l'exposition européenne s'est vu offrir le CD du nouveau standard ; nous avons reçu les félicitations des huit correspondants anglophones (Grande Bretagne, Australie, Canada, USA) à qui nous avons envoyé le nouveau standard sous forme de CD afin de les remercier pour leur contribution ; très peu d'erreurs ou coquilles ont à ce jour été communiquées à la commission...


- Points négatifs : certaines photos n'ont pas une résolution correcte ou sont de qualité moyenne ; la présentation des variétés dans les standards n'est pas assez lisible ; l’ajout d’intercalaires serait judicieux ; le coût du standard est pour certains jugé trop élevé ...


En conclusion, le président ajoute que c'est un travail remarquable, collectif et unifié (ANJA, FFV) qui a été effectué de façon conjointe pour la première fois dans l’histoire de la catégorie volaille. Il précise que nous devons faire vivre ce nouveau standard. Ainsi, des ajouts et compléments sont d’ores et déjà prévus pour les années à venir.


3- Mises à jour 2016
- Deux coquilles se sont glissées dans le standard, merci de les corriger :
- Wyandotte naine : ajouter la variété Coucou fauve
- Combattant espagnol : corriger la couleur des œufs : crème.
- Nouvelles variétés définitivement homologuées :
- Marans GR saumon doré
- Marans naine noire à camail argenté
- Orpington GR chocolat
- Poule d'Alsace naine blanche

6- Homologations en cours
- Poule soie GR chocolat : après examen du rapport établi suite à la présentation de Limoges le 23 octobre 2015, la commission émet à l'unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année.


- Poule soie GR coucou chocolat : après examen du rapport établi suite à la présentation de Limoges le 23 octobre 2015, la commission émet à l'unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année.


- Poule soie GR coucou gris perle : après examen du rapport établi suite à la présentation de Limoges le 23 octobre 2015, la commission émet à l'unanimité un avis défavorable quant à cette 2ème année du processus d'homologation.


- Orpington GR argenté liseré noir : après examen du rapport établi suite à la présentation de Gueugnon le 15 janvier 2016, la commission émet à l'unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 2ème année.


- Orpington GR splash : faute de sujets en nombre suffisant, une présentation lors d'une autre exposition est demandée.
- Orpington GR à crête frisée bleue: après examen du rapport établi suite à la présentation de Gueugnon le 15 janvier 2016, la commission émet à l'unanimité un avis favorable quant à la poursuite du processus d'homologation en 3ème année.


- Poule soie GR coucou perdrix doré : suite aux décisions prises lors de la réunion des juges européens de Pohlheim (20-22 mars 2015), la commission française décide de suivre les recommandations de la commission européenne et de mettre fin au processus d'homologation de cette variété.


Extrait du compte rendu de Pohleim: 7. Poule soie coucou (...) « Autre question de la France : vont apparaitre des variétés dérivées du coucou, que fait-on ? La commission n’est pas enthousiaste vis-à-vis de ces nouvelles variétés, de même pour l’herminé, ce plumage se prêtant mal aux dessins (attendre les présentations). Une décision est cependant prise : n'accepter que la coucou simple (une seule couleur coucou : fauve, chocolat, gris perle) sans autre combinaison, et non, par exemple, la saumon coucou doré. »


7- Homologations définitives
- Poule d'Alsace naine blanche : après examen du rapport établi suite à la présentation de Metz le 12 novembre 2015, la commission entérine à l'unanimité l'homologation définitive de cette variété.


- Marans GR saumon doré : après examen du rapport établi suite à la présentation de Thouars le 19 novembre 2015, la commission entérine à l'unanimité l'homologation définitive de cette variété.


- Marans naine noire à camail argenté : après examen du rapport établi suite à la présentation de Thouars le 19 novembre 2015, la commission entérine à l'unanimité l'homologation définitive de cette variété.


- Orpington GR chocolat : après examen du rapport établi suite à la présentation de Gueugnon le 15 janvier 2016, la commission entérine à l'unanimité l'homologation définitive de cette variété.


8- Demandes d'homologations
- Combattant cou nu de Madagascar : lors de la réunion européenne de Pohlheim (mars 2015), la Tchéquie a déclaré avoir lancé un processus d'homologation de cette race. La France va donc se rapprocher de ce pays et de l'entente européenne, afin de connaître l’état d’avancement de cette homologation.


- Meusienne naine saumoné bleu : une première présentation sera faite lors de l'exposition de Verdun le 8 avril 2016.


- Bourbourg naine blanche herminée noir : une première présentation sera faite lors de l'exposition de Verdun le 8 avril 2016.


- Serama coucou : une première présentation sera faite lors de l'exposition de Verdun le 8 avril 2016.


- Araucana anglaise GR : avant de démarrer une homologation, la commission va se rapprocher de l'Entente Européenne pour clarifier ce dossier.

 


9- Questions diverses sur les races
- Suite à l’exposition de Metz, une déviance quant à la forme de la poitrine de l'Orpington est constatée chez un nombre toujours plus grand de sujets. La commission rappelle que la poitrine doit être profonde certes, mais bien distincte de l'abdomen. Elle ne doit pas descendre à la verticale jusqu'aux tarses. Pas de poitrine en forme de « tablier » qui engloberait l’abdomen.

- Depuis le 1er janvier 2016, les bagues Pigeons comportent la lettre P en plus des autres données d'identification. Par contre, les bagues Volailles ne comportent aucun signe distinctif supplémentaire. En période de transition, les volailles baguées avec la lettre P (donc bague réservée aux pigeons), seront acceptées.


- Rappel : seules les bagues officielles SCAF (commercialisées par les organismes techniques, les fédérations, les clubs ou les sociétés territoriales) sont acceptées dans les expositions. Une tolérance est faite pour les oiseaux d'ornement qui peuvent être identifiés avec des bagues Aviornis (à l’exclusion de tout autre organisme).


12- Projets de la commission
La commission va débuter un travail sur les ornements. Anthony Ré est chargé de prendre contact avec Phoenix France, Aviornis France. La Suisse, ayant déjà travaillé sur ces oiseaux, va également être contactée, par Marylène Le Goff.
Le choix portera sur les oiseaux les plus couramment rencontrés en expositions. Ci-dessous la liste non exhaustive :
- Faisans : doré, doré isabelle, doré charbonnier, Lady Amherst, argenté, vénéré, hoki bleu, hoki brun, de chasse (colchide), obscur, blanc, tragopan, lophophore..
- Paons : bleu, blanc, nigripenne, spicifère.
- Perdrix : rouge, grise.
- Canards : mandarin, carolin, sarcelle à collier.
- Colins : de Californie, de Virginie, du Mexique.
- Cailles : japonaise.
La commission va engager une concertation concernant la présentation en exposition des mutations chez les oiseaux d’ornement.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/05/2016